lundi 21 janvier 2013

Pourquoi y a-t-il des averses de grêle ?

Les billes de glace formées par la grêle ont un diamètre compris entre 5 et 50 millimètres Dans l'histoire, il s'est déjà abattu sur Terre des grêlons mesurant plusieurs dizaines de centimètres.
La grêle n'est rien d'autre qu'une goutte de pluie gelée. Pour comprendre comment naissent les grêlons, il faut d'abord saisir la formation de gouttes de pluie. Celles-ci naissent à l'intérieur d'un nuage, dans lequel de fines particules d'eau s'agrègent. Le nuage est en permanence ballotté et traversé par les vents. Quand le poids des gouttes d'eau dépassent la force du courant ascendant pénétrant le nuage, celles-ci chutent. Plus le courant est puissant, plus la goutte aura des difficultés à s'en extraire. Donc, plus elle grossira à l'intérieur. Lors de sa chute, la goutte aura eu le temps de grossir en capturant d'autres particules d'eau. ce qui explique que, parfois, on reçoit sur la tête une pluie très fine et, d'autres fois, des gouttes plus épaisses. 
La grêle se forme lorsque la puissance du courant ascendant entraîne le nuage vers des zones où la température est si basse qu'elle congèle les gouttes. Plus la force du courant maintient les grêlons en altitude, plus ils s'agglomèrent et plus leur diamètre devient imposant. Lorsque le poids du grêlon arrive à vaincre le courant, il s'abat sur nous. Et là, mieux vaut rester tranquillement chez soi à l'abri. 
-