mardi 22 janvier 2013

Pourquoi connaît-on le chewing-gum ?

Voilà environ sept mille ans, les hommes mâchaient de la sève de conifère. 
En Amérique du Sud, au Mexique, au début de notre ère, les Mayas avaient pour habitude de mastiquer de la sève de sapotillier. La sève de cet arbre, appelée "chicle", était particulièrement caoutchouteuse, assez proche du latex. Les Mayas la mâchaient afin de rendre leurs gencives plus résistantes. Des siècles plus tard, en 1869, un général mexicain, opposé à la révolution, fut contraint de s'expatrier aux Etats-Unis. Il arriva à New York avec, dans ses bagages, 25 kilogs de chicle. Il tenta de négocier son produit avec un chef d'entreprise Thomas Adams, les deux hommes espéraient en faire un substitut  de caoutchouc. L'expérience fut un échec.
Cependant, peu de temps après, un homme du nom de William J. White mélangea au chicle du sirop de glucose et surnomma sa recette " Yucatan chewing-gum ".
Par la suite, un dentiste s'empara de la recette et breveta l'invention. Le médecin ajouta au mélange un peu d'alcool et de réglisse, et le nom de " chewing-gum s'imposa.
On distribua le produit dans tous les Etats-Unis. 
Le chewing-gum eut un succès tel qu'il traversa les frontières et devint le produit à la mode dès les années 1950.

-