vendredi 25 janvier 2013

Pourquoi le pétrole est-il mesuré en barils ?

Dans la quasi majorité des transactions pétrolières, l'unité de mesure est le baril.
Un baril contient environ 159 litres, il équivaut à 42 ballons américains.
Cette unité remonte aux années 1860-1870. À cette époque, aux États-Unis, on utilisait des barils en bois afin de stocker, puis de transporter nombre de produits tels que les whisky, le sel, l'huile ou les harengs. Naturellement, lorsque l'on découvrit  et fit usage du pétrole, on le transporta à l'intérieur des barils.
Au fil du temps, une convention s'imposa, on décida que le pétrole serait acheminé dans des barils de 40 gallons, comme le whisky et le sel.
Les livraisons se faisaient ordinairement par voies ferrées ou par l'entremise de diligence.
Comme les barils étaient en bois et les routes quelque peu chaotiques, on perdait toujours un peu de ce combustible fossile au cours du voyage, ce qui créait des tensions entre vendeurs et acheteurs.
Les exploitations décidèrent d'augmenter de 5% la contenance des barils.
On livra dès lors aux clients des barils de 42 gallons, facturés 40, afin qu'ils ne puissent plus se plaindre de recevoir moins que ce qu'ils avaient payé.
Aujourd'hui, cela fait plus d'un siècle en chêne, forts coùteux. On use de citernes ou d'oléoducs pour le transport, cependant l'unité de mesure a perduré.
-