mercredi 23 janvier 2013

Pourquoi se serre-t-on la main droite ?

Quand on rencontre une connaissance dans la rue, on s'arrête et on salue en lui serrant la main droite.
Cette coutume date du Moyen-Age. A cette époque, s'aventurer seul dans la forêt, peuplée de brigands et de voleurs sans vergogne, prêts à détrousser la bourse des passants, était très dangereux. Aussi, chaque homme sortait armé. 
Souvent, on portait une épée à sa ceinture et on dissimulait un petit poignard dans son pourpoint ou dans la manche droite de son habit. Ce n'était donc pas par courtoisie, ni pour se saluer, que deux hommes se rencontrant se serraient la main droite, mais bien pour se prouver qu'ils n'étaient pas armés, ni ne dissimulaient de dague dans leur manche, et qu'ils avaient l'un envers l'autre des intentions pacifiques.
Aujourd'hui, on ne porte plus d'armes, mais la coutume demeure.

-