lundi 11 février 2013

Pourquoi jette-t-on des pièces dans les fontaines ?

Dans l'Antiquité, Grecs et Romains pensaient que des divinités marines peuplaient les cours d'eau. À chaque mer, fleuve, rivière ou torrent, on associait une nymphe représentée sous la forme d'une belle jeune fille. 
Dans les sources vivaient les Carmentes, dans les fleuves les Potamides, dans les mers se trouvaient les Océanides. Les Naïades occupaient les torrents et les fontaines.
Afin de s'accorder la protection des divinités, les citoyens jetaient fréquemment des pièces de monnaie dans les fontaines.
On demandait par exemple aux Naïades d'assurer la pureté de l'eau de la cité. Quand la religion chrétienne s'est imposée, elle a conservé ce rite. Les fontaines ont été associées à certains saints.
Dès lors, jeter une pièce dans une fontaine correspondait à s'accorder la protection d'un saint. 
En Italie, la coutume veut que l'on lance deux pièces, de dos, au-dessus de son épaule.
L'argent des fontaines est périodiquement collecté et redistribué à des associations caritatives.
-

Aucun commentaire: